Histoire de Yaya

 

    A l’origine, 3 amies de longue date profitaient de leur vie paisible de retraité.

 

                Yvette, Rosine et Marguerite aimaient faire de longues promenades dans le parc,

                faire le marché du dimanche matin, ou bien encore jouer au bridge

                tous les jeudis après-midi.

                Leur activité favorite était bien plus qu’un passe temps, 

                une véritable passion : le tricot.

                En temps pluvieux, ou lorsqu’il faisait bien trop froid pour sortir,

                chacune tricotait écharpes, bonnets ou gants par plaisir.

           

                Un beau jour, le hasard fit que les 3 amies apprirent qu’elles seraient

                toutes 3 grand-mères  à quelques semaines d’intervalle.

                Sans attendre, Yvette, Rosine et Marguerite se firent une joie de confectionner

                toute une garde-robe pour les nouveaux nés.

                Quelle ne fut pas leur fierté de présenter leurs petits enfants habillés

                comme des petits princes à leur entourage !

          

                Très vite, les amis de la famille, les voisins et tout le quartier commerçant

                 demandaient où ces dernières avaient trouvé de si jolis vêtements,

                 qui non seulement tenaient au chaud les enfants

                 mais qui s’adaptaient également à leur morphologie et aux envies des jeunes parents.

 

                 C’est ainsi que de bouche à oreille nos 3 grand-mères tricotèrent pour les nourrissons

                 des amies des amies de leurs amies...

                 Leurs modèles connaissaient un tel succès, que bientôt d’autres grand-mères

                 entreprirent de confectionner leurs propres layettes.

         

                 Avec le temps, les nouvelles adeptes organisèrent des réunions

                 pour discuter des dernières tendances, des différentes techniques de tricot,

                 des qualités de laines utilisées…

                 

                 Les grand-mères, dont le nom était bien compliqué à prononcer,

                 se faisaient appeler « yaya » par leurs petits-fils,

                 et ce fut tout naturellement que "le club des yayas" naquit.

          

                 Les petits enfants aujourd’hui devenus grands

                 n’ont pas oublié ces moments magiques passés avec leur yaya, 

                 à manger des gâteaux et à écouter leurs histoires 

                 pendant que yaya jouait des aiguilles.

        

                 Le club Yaya Layette tricote aujourd’hui pour ses arrières petits-enfants, 

                 et est fière de transmettre un savoir faire unique.

        

                  Ce site est dédié à toutes les yayas du monde.

                                                                               Avec toute notre affection,

                                                     Vos enfants, petits-enfants et arrières petits-enfants

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site
Création de site Amiens